Céline RENY

L’EDHEC a pour objectif la réussite de ses élèves

Céline Reny est une diplômée de l'EDHEC International BBA. Après l'obtention de son bac ABIBAC, elle intègre le programme post-bac de l'EDHEC en 2015. Elle y construit son parcours professionnel dans le secteur de l'oenologie grâce à des stages chez Pommery et Barons de Rothschild et son rôle prédominant dans l'association étudiante EDHEC CulturVin. Aujourd'hui, elle étudie en MSc. in Global and Sustainable Business de l'EDHEC Business School.

Céline RENY

 

Mon parcours académique et professionnel a toujours été fondé sur quatre piliers : l’exigence, l’ouverture d’esprit, la dimension internationale et les valeurs humaines.

Après l’obtention de mon baccalauréat ABIBAC franco-allemand avec mention, le choix d’une grande école de commerce post-bac fut une évidence. Je me suis naturellement tournée vers l’EDHEC Business School car son programme BAC+4 correspondait au haut niveau d’exigence que je recherchais. De plus, le programme me permettait d’assurer une future carrière à dimension internationale. Ainsi, j’ai très vite eu pour objectif d’être acceptée en double-diplôme à Berlin en 3eme année du cursus BBA. La vie associative de l’EDHEC Business School a également motivé ma décision. Dès ma première année, j’ai intégré l’association CulturVin grâce à laquelle j’ai appris à travailler en équipe et à développer mes qualités relationnelles. Pour finir, j’ai choisi le programme EDHEC International BBA car mon objectif ultime était de pouvoir intégrer un BAC+5 d’une Grande Ecole de Commerce. Mon souhait est désormais réalité car j’étudie au sein du MSc. in Global Sustainable Business de l’EDHEC Business School.

 

Céline RENY EDHEC

Céline Reny vétue de son pull d'association CulturVin dans les rues de Lille

 

Mes 2 premières années à l’EDHEC ont été rythmées par une vie associative passionnante. Dès les premiers jours de cours, nous avons été mis dans l’ambiance avec la tant attendue présentation des associations et prise de parole des présidents dans le grand amphithéâtre de l’EDHEC. D’origine champenoise, j’ai de suite été séduite par l’association CulturVin. Alors que le choix d’associations étudiantes était extrêmement varié, celle-ci était en parfaite adéquation avec mes valeurs : épicurisme, passion, volontarisme et sensibilisation à la richesse des terroirs français. Après de nombreux évènements marquants, tels que l’organisation d’une conférence avec Philippe Faure Brac (meilleur sommelier du monde 1992), d’un évènement avec la maison Louis Jadot ou encore la maison de Champagne Louis Roederer, j’ai pris la responsabilité du pôle communication lors de ma deuxième année d’études.

 

Malgré cette forte implication associative, j’ai toujours gardé un véritable équilibre avec l’académique. L’objectif moteur de mes études à l’EDHEC International BBA est resté celui de pouvoir partir à l’étranger en double-diplôme pour ma troisième année et d’intégrer un BAC+5 à l’issue de mon cursus au post-bac.  

Cette exigence et cette recherche permanente de l’équilibre dans mon parcours académique a abouti : j’ai été retenue pour partir en échange académique à Berlin.  Ainsi, j’ai passé ma troisième année de cursus au sein de la Berlin School of Economics and Law dans laquelle j’ai décidé de m’orienter sur une spécialisation en Finance.

Dès le début de mon séjour, j’avais pour ambition de ne pas rester dans un groupe de français : je voulais profiter du caractère multiculturel de la ville de Berlin. J’ai alors lié de grandes amitiés avec des étudiants Mexicains, Suisse et Polonais. Berlin aura marqué au fer rouge mon identité et mon parcours professionnel grâce à ses principes humains fondamentaux tels que l’importance du développement durable et de l’acceptation de l’autre.

Le dernier aspect que je n’ai pas négligé est celui de l’apprentissage des langues étrangères : l’allemand et l’anglais. En une journée, j’étais capable de parler les 3 langues avec différentes personnes et de passer d’une langue à une autre de manière très naturelle.

De retour en France, j’ai choisi la spécialisation Audit et direction financière de l’EDHEC International BBA. Ce choix était la suite logique de ma spécialisation en Finance à Berlin m’a permis de renforcer ma rigueur et ma volonté d’avoir des compétences techniques en gestion économique et financière d’une entreprise.

 

Céline RENY EDHEC

Céline Reny à la cérémonie de remise des diplômes EDHEC International BBA sur le campus de Lille

Passionnée de Champagne et du terroir de ma région d’origine, j’ai effectué mon stage de fin d’études au sein de la maison de Champagne Barons de Rothschild. Durant 6 mois, j’étais chargée de missions marketing, communication et relations publiques. La petite taille de l’entreprise m’a permis d’effectuer des missions qui comprenaient la création de processus de contrôle interne, d’analyse des ventes et sectorielle, de relation avec les fournisseurs de matières sèches. Ce stage aura été extrêmement professionnalisant, notamment car ma responsable a su me faire très rapidement confiance et m’a donné beaucoup d’autonomie. J’y ai rencontré une mosaïque d’acteurs du Champagne, des responsables commerciaux, fournisseurs, chargés de production, chef de cave…

Aussi, j’ai eu la chance d’organiser un événement de taille : le tournage d’une émission de TV allemande, partenaire de Barons de Rothschild. Pendant 2 mois, j’ai travaillé à l’organisation d’un weekend en champagne incluant la participation de 30 journalistes de 7 acteurs allemands. Cette émission de TV était un show culinaire – j’ai donc pris contact avec des chefs étoilés de la région et ai travaillé avec eux sur la préparation de soirée de gala, de cours de cuisine…

Toutes ces expériences m’ont conforté dans mes choix professionnels : le besoin de valoriser un terroir français à l’international et aussi, d’évoluer dans un monde proche du secteur gastronomique français.  

 

Céline RENY EDHEC

 

Forte de toutes ces étapes dans mon parcours académique et professionnel, j’avais à cœur de de répondre à mon objectif de poursuivre mes études en BAC+5. Le Msc in Global and Sustainable Business de l’EDHEC était en parfaite adéquation avec mes ambitions. Pour mon stage de fin d’études, j’occupe le poste de Chargée de Réseau au sein du Collège Culinaire de France, à Paris. Cette expérience est en parfaite continuité avec mon parcours académique à l’EDHEC et mes objectifs professionnels. Il me permet de valoriser les relations humaines avec des pratiques durables et de découvrir davantage l’univers gastronomique français. 

En toute honnêteté, je n’ai pas de parcours professionnel clairement défini à ce jour. J’ai à cœur d’aller chercher et de saisir un maximum d’opportunités. Cependant, je suis déterminée à poursuivre ma carrière dans le secteur de la gastronomie. Cependant, je ressens le besoin d’évoluer dans un environnement dans lequel les relations humaines sont prédominantes.

 

En rejoignant l’EDHEC Business School après le bac, vous faites tout d’abord le choix de développer votre esprit critique. De manière générale, le programme permet aux étudiants de développer des connaissances sur une pluralité de matières et d’aspects. 

Deuxièmement, vous faites le choix d’internationaliser votre parcours en améliorant considérablement votre maîtrise de l’anglais et en faisant un échange académique à l’étranger.  

Troisièmement, vous faites le choix d’un corps professoral excellent et de services aux étudiants de qualité. L’EDHEC a pour objectif la réussite de ses élèves, peu importe leur choix de carrière.  

Enfin, je recommande l’EDHEC pour la vie sociale qu’elle a à vous offrir. C’est ici que j’ai rencontré mes meilleurs amis et créé de liens solides dans le temps.