Romain Kreitel

Un programme post-bac équilibré

Romain Kreitel EDHEC International BBA

Romain Kreitel est étudiant en deuxième année du parcours Business Management. Il a étudié au lycée français de Kiev en Ukraine et de Tananarive à Madagascar avant de rejoindre le lycée de la Sauque à Bordeaux en Terminale, puis l’EDHEC International BBA après le bac.

 

Le choix d'un programme post-bac équilibré

« J’ai longtemps hésité à entreprendre des études littéraires ou de droit. Cependant, les années que j’ai passées à l’étranger ainsi que mes nombreux voyages m’ont poussé à choisir une formation tournée vers l’international. » Il dit que le BBA de l’EDHEC est une formation qui lui offre « équilibre entre l’académique, l’apprentissage des langues étrangères et la professionnalisation avec les stages ». Selon Romain, l’EDHEC International BBA se différencie par sa pédagogie : « Les travaux de groupe très formateurs. De plus, les professeurs donnent constamment la parole à l’étudiant et il y a de véritables échanges avec les enseignants. »

 

Des expériences professionnelles enrichissantes

L’an dernier, Romain fait un premier stage de trois mois chez Thales à Bordeaux dans le commerce militaire. Cette année, il rejoint l’équipe d’étudiants ambassadeurs du BBA. C’est un stage de 9 mois pour lequel sa mission principale est d’accompagner les élèves de Première et de Terminale dans leur choix d’orientation. Il y apprend principalement des techniques commerciales de négociation et d’argumentation. « C’est une vraie fierté de représenter l’EDHEC Business School ». Il s’investit également dans l’association EDHEC For African Business dans le pôle presse, en plus d’être réserviste pour l’armée de Terre.

 

Des ambitions internationales

En troisième année, Romain souhaite partir en échange académique en Russie, à Moscou ou Saint-Pétersbourg : « Je suis passionné par les pays de l’Est et n’exclus pas la possibilité d’y travailler plus tard. J’étudie le Russe en LV3 à l’EDHEC et partir dans un pays russophone me permettrait de progresser sensiblement dans cette langue. »

Enfin, il envisage de spécialiser en Finance ou en Audit pour sa troisième année d’études : « Idéalement, j’aimerais travailler dans un cabinet d’Audit à l’étranger après l’obtention de mon diplôme. »

 

Retrouvez Romain sur LinkedIn.