Thibault Antoine

Le BBA est parfaitement aligné avec les attentes d'HEC Montréal

Thibault Antoine est consultant senior pour une entreprise de conseil à Montréal au Canada. Après avoir obtenu son diplôme du programme post-bac de l’EDHEC Business School en 2015, il intègre le Master en Finance d’HEC Montréal en 2015. Un an plus tard, il commence sa carrière chez Deloitte Canada qui propulse son ascension professionnelle en Amérique du Nord.

Thibault Antoine nous explique les raisons pour lesquelles il a choisi l’EDHEC International BBA et comment cette formation lui a permis de construire sa carrière à l’internationale avec brio.

 

Thibault Antoine - EDHEC

 

4 raisons de rejoindre l’EDHEC International BBA

Intégrer une école de commerce après le bac

Il y a quatre raisons principales pour lesquelles j’ai choisi de rejoindre le BBA de l’EDHEC. Tout d’abord, je souhaitais intégrer une école de commerce afin de m’ouvrir à un maximum d’opportunités professionnelles et de développer ma carrière à l’international. Le vaste choix de spécialisations proposé par l’EDHEC International BBA m’a donc attiré car cela me permettait de prendre le temps de construire mon parcours professionnel sur les quatre années de cursus.

 

Construire un pont vers la vie active

Ensuite, ma décision de rejoindre le bachelor de l’EDHEC s’est reposée sur la capacité de l’école aller au-delà de la qualité de la formation, en faisant le lien entre la vie académique et à la vie active. Le défi des jeunes d’aujourd’hui est de construire un fil rouge dans notre parcours. Pour cela, l’EDHEC possède plusieurs arguments qui préparent au mieux à la vie active : 

  • Jusqu’à 18 mois de stages en entreprise qui permettent d’aborder le premier emploi avec une expérience professionnelle conséquente et reconnue
  • Une immersion à l’étranger obligatoire dans le cadre d’un échange académique pour construire son réseau professionnel à l’international et parfaire sa maîtrise de langues étrangères
  • Le 1er réseau d’anciens élèves en France (EDHEC Alumni) qui offre la possibilité d’entrer en contact avec des professionnels chevronnés partout dans le monde
  • La notoriété de l’EDHEC Business School, reconnue des entreprises et des recruteurs, qui est gage d’une formation de qualité

  

Thibault Antoine - EDHEC

Thibault Antoine (deuxième en partant de la droite)

 

Découvrir la pédagogie learning by doing

Ensuite, j’ai choisi l’EDHEC International BBA pour la qualité du corps professoral et son enseignement moderne. A majorité professionnels actifs, les professeurs transmettent aux étudiants leurs connaissances acquises sur le terrain. Aussi, les nombreuses études de cas permettent d’appliquer la théorie à des cas concrets d’entreprises. Cette pédagogie par l’action (learning by doing) fait naître une véritable passion pour les sujets enseignés.

 

Jouir de la notoriété de l’EDHEC

Pour conclure, une raison personnelle m’a poussée à rejoindre l’EDHEC car mon grand frère y est lui aussi étudiant. Nous en avons naturellement beaucoup parlé de l’école de sa formation post-bac et sa réussite m’a grandement inspiré. Sa réussite professionnelle dans le consulting stratégique pour une entreprise basée à l’étranger m’a convaincu.

 

Promotion EDHEC International BBA 2015

Promotion EDHEC International BBA 2015

 

 

De l’EDHEC International BBA à HEC Montréal

Se spécialiser en Finance à l’EDHEC

Après avoir suivi les deux années de tronc commun du parcours Business Management en français, je suis parti en échange académique à Kyung Hee University à Séoul en Corée du Sud. Là-bas, j’ai beaucoup travaillé mon anglais. Cela m’a donné confiance en ma capacité à pouvoir travailler dans cette langue dans ma future carrière. De plus, les cours étaient très variés (économie, marketing, finance, etc.) et enseignés par des professeurs de multiples nationalités. Cette expérience fut très enrichissante et a confirmé ma volonté d’évoluer vers une carrière internationale.

 

Thibault Antoine - EDHEC - Kyung Hee University, Séoul, Corée du Sud

Kyung Hee University à Séoul en Corée du Sud

 

De retour en France au second semestre de ma troisième année de bachelor, j’ai choisi de me spécialiser en Finance. Puis, je me suis spécialisé en Banque, Assurance et Gestion de Patrimoine pour ma quatrième année d’études. J’ai conclu ma formation post-bac par un stage de fin d’études de 6 mois à la Société Générale, avant d'obtenir mon diplôme en tant que major de promotion. J’ai beaucoup appris de cette expérience professionnelle durant laquelle j’ai endossé mes premières grandes responsabilités.

À l’issu de ce stage de fin d’études, la Société Générale m’a proposé un CDI. Cependant, le désir de poursuivre les études en BAC+5 et de vivre une nouvelle expérience à l’étranger était trop forte. C’est pourquoi j’ai refusé leur proposition et que j’ai décidé d’intégrer le Master en Finance d'HEC Montréal.

 

Thibault Antoine - EDHEC - HEC Montreal

Thibault Antoine - Remise des diplômes HEC Montréal

 

Concrétiser son parcours Master en Finance à HEC Montréal

Tout d’abord, j’ai immédiatement constaté que le niveau d’exigence d’HEC Montréal était élevé. J’ai une nouvelle fois pris conscience de la qualité de l’enseignement fourni à l’EDHEC, mais également que le programme BBA était parfaitement aligné avec les attentes d’un diplôme supérieur BAC+5. Certaines notions poussées qui m’avaient été enseignées lors de ma dernière année au BBA de l’EDHEC m’ont permis d’être immédiatement au niveau à HEC Montréal.

Ensuite, mon échange universitaire en Corée du Sud m’a préparé à la vie étudiante à l’étranger. En effet, lors de mon arrivée à Montréal, j’étais déjà familiarisé avec un système scolaire inspiré du système des États-Unis (le système est similaire aux Etats-Unis, au Canada et en Corée du Sud) : un nombre d’heures de cours réduit, davantage de travail personnel et une relation différente avec les professeurs. Ceci m’a permis d’être instantanément à l’aise dans mon nouvel environnement et de pouvoir focaliser mon attention sur mon travail.

J’ai donc remarqué que je figurais parmi les étudiants qui avait reçu l’une des meilleures préparations académiques pour obtenir mon diplôme de Master en Finance d’HEC Montréal et terminer major de promotion.

 

Thibault Antoine - EDHEC - HEC Montreal

Thibault Antoine - Fondation HEC Montreal

 

L’EDHEC Business School est une école de commerce ouverte sur l’international. Je l’ai ressenti dès mes premiers instants sur le campus. La présence d’étudiants étrangers, une vision globale de l’enseignement, la pédagogie anglo-saxonne du learning by doing et l’emphase sur l’apprentissage des langues sont autant d’éléments qui aident les étudiants à poursuivre leur carrière à l’international. Par ailleurs, le réseau de plus de 160 institutions partenaires pour les échanges à l’étranger est un atout considérable.

Le prestige de l’école va bien au-delà des frontières françaises. Je m’en suis personnellement rendu compte lors d’un entretien d’embauche à Montréal, lorsqu’un professionnel chevronné m’avait fait part de son admiration pour notre école et de sa reconnaissance pour ses diplômés. Mon entreprise actuelle à Montréal embauche régulièrement des stagiaires de l’EDHEC Business School.

Enfin, les parcours professionnels des anciens élèves de l’EDHEC illustrent parfaitement la possibilité d’effectuer une carrière à l’international avec 82% d’entre eux qui occupent un poste à dimension internationale et 30% d’entre eux qui commencent leur carrière à l’étranger.